A propos

psychotherapeute lyon 3– Alexia Gonon est Titulaire du titre de Psychothérapeute ( Certificat Européen de Psychothérapie, EAP).

– Diplômée en langues étrangères (anglais, allemand, espagnol)

– Diplômée en Architecture d’intérieur – Design ( Master Arts appliqués Paris).  Son mémoire de fin d’études portait sur la création de lieux de répétition destinés aux musiciens étant passionnée de musique et musicienne elle même ( piano et basse).

Elle a démarré sa vie professionnelle comme Architecte d’intérieur- Designer pour des particuliers, ainsi que Professeur aux Ateliers du Carrousel du Louvre ( Arts Décoratifs Paris).

 

Puis un long cheminement très personnel et intérieur a commencé. Curieuse de nature et soucieuse de trouver des réponses à ses questionnements, à un certain mal être, elle a entrepris une analyse auprès d’une psychanalyste pendant des années mais en est sortie frustrée et sans réponse.

Frustrée et déçue par les psys, elle décide de trouver elle même les réponses. Elle se rapproche de la psychothérapie de Carl Rogers (Approche centrée sur la personne) qu’elle étudie puis se forme en Suisse. Elle entame un long cursus de 5 ans à distance en psychothérapie en parallèle de son métier d’architecte. Elle ouvre son cabinet en libéral et arrête définitivement l’architecture.

Lors de son parcours personnel, Alexia Gonon s’est intéressée à ce que l’on nomme la « surdouance » ou aux hauts potentiels intellectuels. Elle a fait beaucoup de recherches sur le sujet et a rencontré des professionnels qui accompagnent ces personnes.

Pourquoi les trois quarts de cette population sont en échec de vie pro ou perso ? Pourquoi beaucoup sont en échec scolaire alors que des capacités supérieures sont la ?

Elle décide alors d’accompagner ces personnes pour lesquelles la psychanalyse et les thérapies classiques ne fonctionnent pas et crée ses propres outils afin d’aider ces personnes en souffrance pour lesquelles peu de choses sont faites en matière de thérapie, d’accompagnement.

Eternelle curieuse, chercheuse rigoureuse et artiste créatrice, soucieuse de faire de la thérapie qui marche, humaniste et respectueuse, elle continue de se former, d’intégrer, de digérer de nouvelles informations et formations puis de rejeter ou de garder. Son esprit critique est affûté. Elle se veut libre de tout dogme. Elle a bien compris que les formations académiques, les diplômes ne suffisent pas. Le savoir être du thérapeute est primordial. Ce qui la nourrie : l’HUMAIN.

Elle souhaite en toute humilité dépoussiérer la relation d’aide, la psychanalyse. Terminé les psys silencieux, condescendants et tout puissants assis confortablement dans leur chesterfield convaincus de détenir la vérité.

Elle propose alors un lieu convivial, bienveillant, respectueux ou l’écoute active, l’échange règnent et ou l’art, la littérature, la science et la psychologie se côtoient. . Il est temps de réinventer la relation d’aide.

Patient et thérapeute forment désormais un binôme solide, fiable.